survetement marseille 2009

ENTRAÎNEUR : É. Baup. Et pour la première n’a pu, n’a su renverser une si- fois, elles ont réclamé le départ tuation contraire, même si ces de l’entraîneur, Élie Baup. » « Souleymane DIAWARA (Marseille) : Il n’y a pas grand-chose à dire, je ne vais pas parler de faute professionnelle mais à la limite on n’a pas joué. Trop facile de toujours se cacher derrière l’entraîneur ou le président, c’est pas eux qui courent (ou pas) sur le terrain.» «DÉSAVOUER GIRARD : UNE GRAVE ERREUR » LA QUESTION D’HIER LOUIS NICOLLIN EST-IL RESPONSABLE DES MAUVAIS RÉSULTATS DE SON CLUB DE MONTPELLIER ? Mais aucun d’entre eux grondé. A. Cl. Photo Félix Golesi/L’Équipe En se projetant sur le moyen terme, l’été passé, lors de leur campagne de recrutement, les dirigeants marseillais ont délaissé la saison en cours. J’ai d’ailleurs encore la photo dans mon bureau. « J’ai grandi en banlieue parisienne, à Fontenayle-Fleury (78). À seize ans, je suis parti au centre de formation de Reims. » Le nouveau bon comportement des Rémois à Bonal a conforté Hubert Fournier, leur entraîneur, que l’échec de SaintÉtienne était bien un accident : « Je savais comment on avait perdu et j’ai toujours prétendu que, malgré l’ampleur du score, ça n’était pas une catastrophe.

Avion jusqu’à Paris, puis taxi-moto, survetement marseille enfant qui montait sur les trottoirs pour ne pas rater l’Eurostar. On a connu pire, notamment en octobre, mais il ne faut pas prendre l’habitude de perdre. Les deux amoureux ont pu compter sur la présence de Jul et ce dernier n’est pas passé inaperçu ! Profitant des erreurs de relance grossières de Luca Veronese, le gardien niçois (1-0, le 24 novembre), puis de Kossi Agassa, celui de Reims (4-0, le 30 novembre), il a inscrit ses deux premiers buts en Vert. Surtout, il manque trop de joueurs pour que Nice soit compétitif, notamment Bauthéac (9 buts, 7 passes décisives en L 1 la saison passée) et le gardien David Ospina, touchés à un genou. 6/10 Le gardien nantais a surtout été mis à contribution sur des frappes lointaines mais toutes ses interventions ont été extrêmement propres (23e, 32e). Dans le jeu aérien, il a rayonné.

Il s’est rarement montré à son avantage et a surtout vendangé une balle d’égalisation en or, sur un service de Gignac, seul face au but nantais (67e ). Mais depuis le délifa, auteur d’un inbut de la saison, ce sont surtout croyable loupé qui aurait pu les « anciens » qui ont permis permettre à l’OM d’égaliser en de faire tourner la boutique seconde période. Rendez-vous dans la boutique de votre équipe, ajoutez vos articles à votre panier et réglez vos achats à travers notre plateforme entièrement sécurisée. Dans un stade frondeur, les Nantais pouvaient finalement célébrer leur succès, mérité. D’ailleurs, certains succès, dans leurs Championnats res- comme ceux face à Sochaux ou pectifs. Il était revenu mardi dernier dans le groupe, contre Valenciennes (1-0), sans sortir du banc. VALENCIENNES – GUINGAMP LES ENTRAÎNEURS PASSENT, mais Valenciennes, dix-huitième, promène toujours sa médiocrité comptable, à cinq points de Montpellier, premier non-relégable. L’OM a en ef- trois victoires d’affilée face à des fet choisi de s’inspirer de Dort- mal classés (Sochaux, 2-1 ; AC mund et d’Arsenal, deux cadors Ajaccio, 3-1 et Montpellier, 2-0) européens qui ont dû affiner é t a i t u n t r o m p e – l ’ œ i l .

Ces deux derniers jours, l’atmosphère au Camp des Loges n’était pas plombée, mais très travailleuse. Marseille est allé recruter Montpellier, ne reposaient pas certains des meilleurs jeunes sur une immense maîtrise. Le préparateur physique Stéphane Paganelli, proche de Rolland Courbis, s’est engagé avec Montpellier, dont l’entraîneur Jean Fernandez a démissionné mercredi soir après la défaite face à Lorient (0-2). Libre depuis son départ de l’AC Ajaccio en juin, Paganelli revient à Montpellier où il avait occupé les fonctions de préparateur physique dans le staff de Courbis, à l’époque où ce dernier entraînait le MHSC (2007-2009). Courbis fait figure de favori pour prendre les rênes de l’équipe et succéder à Fernandez. Quand ça ne va pas, survetement de marseille on s’en prend toujours à l’entraîneur. Après trois saisons blanches à cause de diverses blessures au VfB Stuttgart, il a été prêté par le club allemand l’été dernier mais continuait à souffrir de la cuisse gauche. » JEAN-PIERRE PAPIN qui, hier soir, à l’occasion de ses cinquante ans (il est né le 5 novembre 1963), avait été invité par l’OM et a donné le coup d’envoi de la rencontre.

Consultez notre site Web pour en savoir plus sur survetement marseille.